Il y a un an…

Il y a un an, tu n’étais pas encore là, mais tu te manifestais déjà. Etais-tu pressée de nous rencontrer ? étais-tu trop à l’étroit ? Savais-tu déjà qu’il y avait plein de choses à découvrir hors du cocon dans lequel tu te trouvais ?
Aujourd’hui, à quelques jours de fêter ta première année, quelques petites nouvelles et pensées…

Ce matin, je t’ai trouvée assise dans ton lit : comme tu étais fière ! Comme à chaque fois que tu te redresses debout, encore avec un peu d’aide, mais de plus en plus en confiance. Tu regardes le monde autour de toi avec un grand sourire de tes 6 dents (sourire qui te quitte rarement) et l’air de dire « attention, j’arrive ! ».

Haute comme trois pommes, c’est une expression qui te va si bien. Tu es si petite encore (à peine 70cm pour 7,2kg – mini tu restes – c’est dire s’il faut se baisser pour te tenir quand tu veux tenter des pas, même si nous ne sommes pas bien grands non plus!). Et pourtant ton territoire s’agrandit de jour en jour, ta volonté s’affirme (surtout au moment des repas…). Tu adores les histoires qu’on te lit, les bisous dans le cou, ton doudou, ton lit, le chat, manger avec nous, la musique, les comptines, les autres enfants. Malgré un été pluvieux, le soleil était là tous les jours, car tu rayonnes.

Je suis contente d’avoir bien profité des moments câlins lorsque je te portais en écharpe ou que je t’allaitais, car maintenant, à peine ton biberon avalé, vite, tu veux jouer, explorer, encore et encore. Ce sont de nouvelles émotions qui viennent avec le fait de te voir grandir : fierté, bien sûr, et déjà aussi les prémices de la certitude qu’avec ta prise d’autonomie, tu vas aller de plus en plus loin (de nous !), et que nous devrons gérer les probables craintes et moments de nostalgie qui accompagneront ces étapes. En même temps, cela signifie aussi d’autres occasions de partage, des jeux, des découvertes, à travers tes yeux émerveillés et confiants d’enfant.

Il n’y a pas un soir où ma dernière pensée avant de dormir ne va pas vers toi, ton sourire, ton odeur de bébé, tes expressions.
Je veux te dire MERCI, mon coeur, d’avoir choisi de venir chez nous, et pour tout le bonheur et toutes les occasions de grandir encore que tu m’apportes.
Je t’aime.

Publicités
Cet article, publié dans nouvelles de mini, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Il y a un an…

  1. la cerise dit :

    quel joli post !!!! je ressens les mêmes choses… mon muffin me rend nostalgique (et heureuse hein) !!! 9,150kg pour 76 cm à 9 mois ; le 4 pattes acquis depuis 1,5 mois, debout partout, les envies de jouer aussitôt fini de manger comme mininmyrtille…..ca passe trop vite….. sniffffff (mais quelle chance d’une mini puce ! moi je vise déjà les vêtements de 18 mois et déjà tu as moins de choses « bébé »…. je me sens dépossédée de cet environnement trop vite…) ; tu veux pas me confier ta fille lol???? je déconne !!!!!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s